Nicolas ALLIBERT et Jacques DUHAMEL, finishers du FRENCHMAN XXL 2018

C’est une des plus longues épreuves de la discipline TRIATHLON, le FRENCHMAN est un triathlon format XXL qui se déroulait pour la sixième année au départ de HOURTIN, situé à une quarantaine de kilomètres de BORDEAUX    : « 3,8 km de natation, dans un lac, 180 km de vélo sur une boucle et, pour finir… un marathon (plus de 42 km) ».

Pour Nicolas ALLIBERT et Jacques DUHAMEL, ce samedi 26 mai jour de l’épreuve mythique, était l’aboutissement  de « beaucoup de temps passé à s’entraîner, à s’occuper du matériels et de la logistique » en parallèle de la vie professionnelle et familiale. Nicolas et Jacques allaient aussi écrire la première page de l’histoire d’Hermitage Tournonais Triathlon sur une épreuve XXL en participant de leur coté, à leur premier triathlon XXL et en étant les premiers à s’aligner sous les couleurs d’Hermitage Tournonais Triathlon sur une épreuve de ce format.

Rêve réalisé sous une météo capricieuse : pluie, vent et orage en 11:10:58 pour Nicolas ALLIBERT  et en 11:35:00 pour Jacques DUHAMEL. Respectivement 120ème et 157ème sur 440 concurrents classés.

Résultats complets du FRENCHMAN 2018  : ICI

Crédits Photos : Nicolas ALLIBERT et Gishlaine DUHAMEL-FAURE

Le FRENCHMAN 2018 de l’intérieur par Jacques DUHAMEL :

J’en rêvais, aujourd’hui c est fait !
Jeudi 24 mai départ pour Hourtin avec Nico et nos petites femmes pour notre 1er Ironman !
Super site pour cette magnifique épreuve. Jour J levé à 4 h 30 pour notre petit dej avec la boule au ventre.
Orage toute la nuit et avant le départ de la course.
7 h :  je ne réfléchis plus, je me jete à l eau pour normalement 3,8 km de natation mais j aime tellement cela que je nage 300 m de plus en zigzaguant 😃😃
Après une transition un peu longue je grimpe sur mon vélo avec un bon moral.
Pour ma 1 ère partie vélo je suis au top de ma forme, avec des lignes droites à perte de vue….
Les orages, la pluie et le vent ont décidé de m accompagner sur les 40 derniers km vélo.
Malgré cela je réalise un parcours en 5 h 58.

J attaque le marathon toujours sous la pluie mais le mental et plus que présent et les jambes sont encore là. C est parti pour 42, 195 km en 4 boucles.
Par chance je vais partager plus de 30 km avec Olivier, triathlète ayant 5 “ironmans” à son actif.
Il va me donner de précieux conseils et je l en remercie.
Ayant fini sa course, je continu la mienne avec des douleurs abdominales omniprésentes et des jambes bien bien lourdes !
Par bonheur à chaque boucle je retrouve du réconfort auprès de ma chérie qui a toujours le mot qu il faut pour me redonner cet élan. Elle terminera même la course à mes côtés pour me motiver afin que je franchisse cette fabuleuse ligne d arrivée en 11 h 35, finisher 157/400.
Sur les 400 participants tous méritent cette belle victoire mais un en particulier à mes yeux. Ce jeune garçon âge à peine de 7 ans ayant un handicap qui a pu réaliser son rêve en participant cet ironman grâce à l aide d une fabuleuse équipe sportive, de sa famille qui l ont amené à la ligne d arrivée.
Le sport est aussi synonyme de partage et d entraide.
Je remercie ma chérie pour sa patience, sa bienveillance et ses bons soins.
Je remercie également Alexandra la femme de Nico et tous les supporters rencontré tout au long de cette journée.
Je remercie aussi tous mes potes du HTT qui m ont suivi et accompagne ainsi que les coachs piscines pendant mes mois de préparation.
Une grosse pensée aussi pour Gerald qui m a soutenu et m a donné de précieux conseils ainsi que pour JF qui m’a fait découvrir le triathlon il y a qq années.
Sans oublier évidemment Nico avec qui cette aventure fut extraordinaire ! !!